Gestion d’une plante exotique dangereuse, la Berce du Caucase, aux portes du Parc national des Pyrénées à Cauterets

Un chantier d’élimination d’une plante exotique dangereuse, la Berce du Caucase a eu lieu à la Raillère ( 1 055 m ), au-dessus de la commune de Cauterets. Cette ombellifère géante, jusqu’ à 3 m haut, était cultivée en 1929 dans les Kolkhozes staliniens comme plante fourragère. Elle contient une sève photosensibilisante qui produit des brûlures graves de la peau, après exposition au soleil. Dans les Pyrénées, on retrouve également à Visker (Hautes-Pyrénées) et à Font Romeu (Pyrénées Orientales).

Dès 2009, les gardes-moniteurs du Parc national ont commencé à arracher une centaine de pieds, avant qu’elle ne produise ses innombrables graines (10 000 graines/individu). Opération insuffisante pour éliminer la plante qui se reproduit de manière végétative par son système racinaire traçant. Aussi a-t’ il fallu déterrer 360 nouveaux pieds, emporter pour brûlage les ombelles en début de fructification et les racines. Ce chantier a été réalisé par le Parc national des Pyrénées en collaboration avec le Conservation botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées. Parallèlement, une opération de sensibilisation a été menée auprès des agents du Conseil général des Hautes-Pyrénées et de la commune de Cauterets.

Source

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.