Go Sport s’attaque à la montagne

Le groupe, qui revient de loin, lance une nouvelle enseigne dédiée à la montagne, Go Sport montagne, avec 85 magasins en stations.


Le groupe Go Sport, n° 3 français de la distribution d’équipements sportifs derrière Decathlon et Intersport, se veut plus offensif que jamais et poursuit la stratégie de spécialisation engagée il y a trois ans (cf. la création de Courir et Bike +).

La montagne, un secteur stratégique

Go Sport montagne s’appuiera dans un premier temps sur 85 magasins indépendants Twinner, enseigne rachetée par le groupe en 2014 (elle compte actuellement plus de 110 points de vente en France). À ce socle s’ajouteront, d’ici à l’an prochain, 30 autres magasins Go Sport montagne, comme l’a annoncé André Ségura, le directeur général de Go Sport.

Spécialisés sports et loisirs de nature, les magasins proposeront à la vente comme à la location des produits de grandes marques (Rossignol, Salomon, Head…) ainsi que ses marques propres (environ 30 %). Cette nouvelle enseigne s’accompagne, depuis le 8 novembre, d’un site internet qui vendra quelque 350 000 références et propose déjà de réserver et louer son matériel de ski en ligne. Mais pas seulement. Pour booster son lancement et sa notoriété, Go Sport montagne s’est attachée les talents et la renommée de deux ambassadeurs de choix : Jean-Baptiste Grange, double champion du monde de ski en 2011 et 2015 et Romane Miradoli, championne de France de super-G. Tous deux respectivement originaires de Valloire (73) et de Flaine (74).

Lire l’article

 

Laisser un commentaire

cinq + neuf =