Graftiaux et Woods remportent Vail

Les finales viennent de se terminer à Vail (Colorado). On a assisté à la première victoire de la belge Chloé Graftiaux et de l’américain Daniel Woods en coupe du Monde de bloc. Deux de nos français étaient présents en finale, Maud Ansade chez les filles (6ème) et notre champion de France François Kaiser, 16 ans, pour sa première finale internationale en bloc, 5ème.


Côté féminin, cela a été serré pour départager les finalistes dans des blocs variés (de la dalle/dièdre à boules au dévers à pinces), les 4 premières étant à égalité à 3 blocs. La grimpeuse belge a fait la différence en allant chercher les prises de zones des 4 blocs de finale dès le premier run, contre un essai de plus à sa dauphine, l’autrichienne Anna Stöhr. L’allemande Juliane Wurm complète le podium avec un essai de plus pour valider un bloc, reléguant les américaines Alex Puccio et Alex Johnson respectivement à la 4ème et 5ème place. Notre championne de France, Melissa Le Nevé est 2ème française au 9ème rang.


Belle opération pour Chloé Graftiaux qui grâce à cette victoire se rapproche au classement provisoire de la coupe du Monde. La japonaise Akiyo Noguchi, ici 7ème et première non-qualifiée en finale est toujours en tête (223 points) mais ne devance la belge que de 3 petits points. Alex Johnson et Anna Stöhr ne restent pas bien loin avec respectivement 168 et 148 points.


Voici le commentaire de Chloé après sa victoire : ‘ On m’aurait dit ce matin que j’allais gagner cette étape de coupe du monde, je ne vous aurais pas cru ! Mais en même temps depuis Vienne (la deuxième étape), je me suis dis que c’était à ma portée cette année d’en gagner une, que j’en avais le niveau. Mais je n’espérais pas que ça arrive aussi vite..Je suis trop contente de gagner pour la toute première fois une coupe du monde, maintenant je sais que c’est possible ! Et j’espère qu’il y en aura d’autres !’


Résultats complets féminins


Chez les hommes, au programme en finale : grosse intensité physique, swing sur un bras et jetés impossibles en haut des blocs. A ce jeu là Daniel Woods s’impose en sortant un bloc de plus que les autres finalistes, devançant le japonais Tsukuru Hori (2nd) et Kilian Fischhuber (3ème). Belle compétition du géant slovène Jernej Kruder, inconnu qui a fait une belle démo de puissance et de tonicité à chaque tour, se classant 4ème au final. Côté français, Guillaume Glairon-Mondet s’offre une belle 8ème place, à un essai du ticket pour la finale.


L’autrichien conforte donc un peu plus son avance au classement général en l’absence d’Ondra (265 points). Le japonais reste en embuscade en prenant la seconde place du provisoire (168 points) , juste devant le prodige tchèque (160 points).


Résultats complets masculins


Prochaine étape à Moscou les 20 et 21 juin prochains.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.