Grimpeur Voleur?

Après Florence Pinet, qui s’était fait voler son matériel début juillet (et elle n’était pas la seule), c’est au tour de Mélissa Le Nevé de se faire piquer son matos à Ceüse :  une corde de 100 m, un baudrier, un jeu de dégaines et deux paires de chaussons.

Ils semblent que certains aient trouvé le filon en se rendant de nuit au pied des voies pour voler le matos planqué par les grimpeurs.
La police ayant d’autres chats à fouetter que de se taper une heure de marche pour surveiller le matos des grimpeurs, c’est donc aux grimpeurs de s’organiser pour éviter ce genre de désagrement.

Vigilance donc si vous grimpez par là en ce moment et que vous cachez vos cordes et autres jeux de dégaines pour éviter de vous casser le dos à la montée.

Il n’y a pas qu’en France que ce genre de comportement vient pourrir le milieu :
Voici une vidéo live filmée à Smith Rock par un grimpeur américain qui voit quelqu’un descendre dans la voie qu’il travaille pour lui piquer les dégaines !
A visionner ici

Laisser un commentaire

deux × 2 =