Guide pratique Tourisme et biodiversité

Par tourisme et touriste il faut également comprendre les pratiquants de la montagne qu’ils soient randonneurs, skieurs en tous genres, vététistes, grimpeurs, alpinistes, etc…. C’est à dire toutes les activités de pleine nature pratiquées par des personnes ne résidant pas de manière permanente sur un territoire.
Ces déplacements de population ont une incidence écologique du fait de leurs déplacements mais aussi du fait des aménagements indispensables pour leur accueil qui va du parking au balisage de sentier en passant par la station d’épuration d’un village.

Ce guide : pour quoi, pour qui ?
La DGCIS contribue à traduire les objectifs de la Stratégie nationale pour la biodiversité dans le secteur du tourisme. Il s’agit de mobiliser l’ensemble des acteurs du secteur autour des enjeux de préservation de la biodiversité et de diffuser les bonnes pratiques touristiques qui peuvent y contribuer.

En savoir plus…..

Laisser un commentaire

quinze − un =