Guillaume Glairon-Mondet revient sur sa victoire en coupe du Monde à Barcelone

Deuxième victoire en coupe du Monde de bloc ce week-end à Barcelone pour notre Guillaume Glairon-Mondet national ! Nous sommes allés rapidement à la rencontre de l’albertvillois histoire de revenir sur son succès et de prendre ses impressions. Cette année 2011 Guillaume semble franchir un cap au niveau international en étant présent régulièrement dans le dernier carré voire sur la plus haute marche du podium. Actuellement 3ème au classement général provisoire de la coupe du Monde à deux étapes de la fin, sélectionné et en forme à moins de 3 semaines des championnats du Monde à Arco, ‘Guigui’ semble plus déterminé que jamais. Les photos qui illustrent sont l’oeuvre de son acolyte de l’équipe de France, Thomas Caleyron, qui terminé deuxième meilleur français de l’épreuve avec une 8ème place.

Crédit photo : Thomas Caleyron

– Kairn : Tu t’es qualifié sans trop de problèmes pour la finale. Sentais-tu que tu en avais sous la pédale ?
– Guillaume : Après les demis, je me sentais plutot pas mal, j’ai réussi a me qualifier snas faire un circuit parfait… Mais par contre une fois arrivé en isolement pour la finale, la fatigue et la chaleur m’ont rattrappé et j’avais plutot envie d’etre a la plage que dans une salle a 35° pour grimper!!

– Kairn : Quand as-tu compris que tu pouvais t’imposer ?
– Guillaume : Je l’ai compris quand je suis redescendu de mon quatrième bloc, et que j’ai calculé les essais avec Francois Petit ! Mais sinon vu que mon principal objectif reste le classement général, j’essaie de toujours faire le maximum pour gratter des places !

– Kairn : Sur quoi as-tu fait la différence par rapport aux autres selon toi sur cette étape ?
– Guillaume : Un jeté en demi, et un jeté en finale…

Crédit photo : Thomas Caleyron

– Kairn : Vous avez remporté le classement par équipe à Barcelone. Un petit mot sur l’ambiance avec le groupe France et tes relations avec le coach.
– Guillaume :
On a toujours eu une très bonne ambiance dans l’équipe, et le coach nous donne cette envie de nous surpasser et de gagner…
 
– Kairn : Penses-tu que le style d’ouverture et les profils du mur jouent beaucoup dans les résultats d’une compétition internationale ?
– Guillaume : Pour moi, comme la plupart d’entre nous je pense, c’est vraiment déterminant ! Par exemple, sur les deux étapes que j’ai gagné, il n’y a pas eu plus de 5 reglettes sur toute la compète !

– Kairn : j’ai l’impression qu’on voit de plus en plus de volumes dans les blocs de coupes du Monde cette année…
– Guillaume : Moi j’adore ca, et je pense que c’est bien et presque obligatoire… Car sinon du coté des ouvreurs ca deviendrait très très compliqué de caler des blocs de pur panneau pour départager tout le monde… (il n’y aurait que des blocs randos, ou alors impossibles et ce ne serait que du 8B)

– Kairn : Est-ce que cela change ta manière de t’entraîner ?
– Guillaume : Certainement un petit peu, mais vu qu’on ne sait jamais a quoi s’attendre, je dois encore beaucoup progresser en tenue de prise pour pouvoir rivaliser avec les meilleurs en bloc basiques !

Crédit photo : Thomas Caleyron

– Kairn : Qu’est ce qui est le plus dur à gérer pour toi dans cet enchaînement incroyable de compétitions ce dernier mois ?
– Guillaume :
De réussir à gérer entre la fatigue et la récupération. Lorsque je termine une compète où je vais jusqu’aux finales, je suis complètement vidé, et je mets plusieurs jours à m’en remettre… Mais on doit aussi se ré-entrainer pour les compétitions suivantes, et aussi préparer encore mieux les championnats du Monde…

– Kairn : Quel est ton truc pour t’en sortir ?
– Guillaume :
La motivation du classement général de la coupe du monde qui m’aide à rester vraiment motivé jusqu’au bout… Puis ce n’est que trois mois dans une année…

– Kairn : Après Sheffield il y aura un break d’ici Arco. Comment comptes-tu gérer cette quinzaine de jours pour rester performant et efficace ?
– Guillaume : Repos et Décompression pour pouvoir enchaîner avec de très bons entraînements.. Puis arriver très frais a Arco, pour n’avoir qu’une envie : torcher tous les blocs !

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.