Hautes-Alpes – Massif des Ecrins – Glacier Blanc : ‘On s’attend à un bilan catastrophique’

Les résultats définitifs ne seront connus qu’en octobre. Mais d’ores et déjà, le spécialiste des glaciers pour le parc national des Écrins s’attend à « un bilan catastrophique ».

Ce soir, à 18 heures, à la Tour Brune d’Embrun, Martial Bouvier, garde-moniteur au parc et coordinateur des mesures glaciaires, présentera, en images, les opérations scientifiques annuelles engagées sur le Glacier Blanc. Elles ont été menées en mai. « Ce sont des mesures de bilan de masse, explique Martial Bouvier. L’accumulation de neige est mesurée en mars et, à la fin de l’été, on regarde combien elle a perdu. Cela permet de savoir si le glacier est en mesure de fabriquer assez de glace. »

Ces mesures sont longues et difficiles : cinq agents mobilisés pendant quatre jours, plus trois visites en août, septembre et octobre. Elles se déroulent sur le Glacier Blanc, « le plus gros du massif, et le plus facile, avec le refuge des Écrins à côté », précise l’agent du parc. La tendance est la même pour tous les glaciers. Cette année, elle est plutôt noire.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.