Heliski au Canada : la chaleur annule des descentes en haute montagne

Les températures plus élevées que la normale dans le nord de la Colombie-Britannique ont obligé un pourvoyeur d’héliski d’annuler les réservations d’une quarantaine de clients qui devaient venir en avril.

D’après le gérant d’Atlin Heli Sports, Andre Gutenberg, les montagnes côtières ont reçu la moitié moins de précipitations de neige que d’habitude à cette période de l’année. À la mi-mars, dit-il, les skieurs ne pouvaient déjà plus s’aventurer sur les glaciers en raison de leur faible manteau de neige.

A lire

Laisser un commentaire

15 − 7 =