Himalaya : trois alpinistes meurent au Dhaulagiri

a Japonaise Chizuko Kono, 67 ans, l’Espagnol Juanjo Garra, 50 ans, et le guide népalais Dawa Sherpa étaient portés disparus depuis vendredi. Ils sont morts en tentant de gravir le Dhaulagiri, 7e plus haut sommet du monde, au Népal.

Trois alpinistes, une Japonaise, un Espagnol et un guide népalais, sont morts dans la chaîne de l’Himalaya, sur le mont Dhaulagiri, ont annoncé mardi les organisateurs de l’expédition. Ils tentaient d’escalader le septième plus haut sommet du monde, au sein d’un groupe de 21 alpinistes.

La Japonaise Chizuko Kono, 67 ans, l’Espagnol Juanjo Garra, 50 ans, et le guide népalais Dawa Sherpa étaient portés disparus depuis vendredi.

L’Espagnol est mort après avoir glissé et s’être brisé la cheville. Vendredi après-midi, M. Garra a glissé et s’est cassé la cheville. Il ne pouvait plus marcher’, a indiqué l’organisateur de l’expédition. Il a précisé qu’il était alors très tard et qu’un sauvetage n’était pas possible à ce moment-là.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

dix − huit =