Hommage à Umberto (Robert) Flematti

‘1946, une jeune femme Italienne traverse clandestinement les Alpes avec ses deux fils … Le plus jeune deviendra l’un des plus grands Alpinistes Français de sa génération … Juillet 2016, une poignée d’Alpinistes décident de suivre ses traces près de chez lui, autour du Balaïtous, lors d’un voyage de 4 jours … 50 ans après, ils découvrent une escalade libre, exigeante, magnifique …

Du 25 au 28 juillet 2016, Didier Angelloz et Paul Bonhomme aidé de Bastien Gerland, Romain Da Fonseca, Pauline et Bernard ont libéré plusieurs voies ouvertes par Umberto (Robert) Flematti dans le massif du Balaïtous. Pour trois d’entre elles, il s’agit certainement d’une première répétition.

L’enchainement était le suivant :

J1 > Eperon Nord de la Picasse de Labassa : 300m, ED, 7a max

J2 > Trident Nord, Dalle du diable : 150m, TD, 6a max

J3 > Face sud-est du Balaïtous : 300m, TD, 5C max

J4 > Face Nord ouest du Petit Balaïtous : 250 m, ED, 6c max

En hommage à Umberto, cet enchainement a été réalisé une cinquantaine d’années après leur première réalisation. Mise à part à la Picasse de Labassa, très peu de matériel a été retrouvé. »

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.