In Memoriam : Sébastien Thomas

Il est parti. Trop tôt, trop vite. Sébastien Thomas était secouriste. Instructeur au Centre national d’instruction au ski et à l’alpinisme de la gendarmerie (Cnisag), l’adjudant-chef avait également servi en Isère ainsi qu’au Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix en Haute-Savoie. Il est décédé à l’âge de 39 ans, dans l’exercice de ses fonctions. Un drame survenu le 9 mars 2013 sur le Mont-Blanc dans la Combe maudite.

A lire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.