Inauguration du plus haut refuge du monde sur l’Aconcagua

Le 7 janvier 2009, suite a une ascension dramatique, le guide argentin Federico Campanini et une se ses cliente italienne, l’alpinisme Elena Senin, trouvèrent la mort sur les flancs du géant des Andes (6962m)
Leurs trois compagnons seront finalement sauvés au terme d’un sauvetage épique et qui généra une forte polémique dans les milieux ne connaissant pas la réalité de la haute montagne suite a la publication d’une vidéo.

Le refuge Elena, construit à 6000m d’altitude vient rendre hommage aux andinistes décédé. Sa construction fût un véritable défi en soi.

Ce sont les parents de Senin qui désirèrent offrir un refuge du nom de leur fille. Le refuge a pour vocation a être utilisé lors des opérations de secours. L’Association Argentine des Guides de Montagne fît un appel d’offre et des 6 propositions reçues, c’est finalement cette de l’andiniste et étudiant ingénieur Heber Ferri qui fût retenu : Une cabane constituée de panneaux de chambres frigorifiques, montés en facettes de manière a resister aux puissants vents d’altitude.
Le défi fût de monter tout les éléments sur le replat de Plaza Cólera, où se croisent les itinéraires les plus courrus de la montagne( voie normale et Falso Polaco).
Le refuge est désormais fonctionnel mais rappelons qu’il est réservé aux secours et n’est pas destiné a un usage courant.

Source

Pour gravir l’Aconcagua

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.