Interview : Ueli Steck

Phénomène de l’alpinisme de vitesse sur les traces d’Escoffier ou de Profit dans les années 80, Ueli Steck est devenu un des rares alpinistes actuels un peu connu du grand public.

Le challenge des 82 x 4000 qui avait coûté la vie au regretté Patrick Berhault, a permis a ‘la machine Suisse’ de faire les gros titre de la presse spécialisée mais aussi grand public.

En enchaînant les 82 sommets de plus de 4000m des Alpes en 60 jours, il a mis la barre très haut pour d’éventuels candidats au record de vitesse.

Parti le 11 juin du Piz Bernina (4049m) en Suisse, il est arrivé au Pic Lory (4088m) et a la Barre des Ecrins (4102m) le 11 août dernier.

Interview (en Anglais) de ce phénomène par nos confrères d’Alpinist

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.