Isère – Hautes-Alpes – Montagne : Chambon, le Collectif salue la rive gauche mais reste vigilant

Politique et collectif du Chambon saluent cette nouvelle en cœur : sauf en cas d’aléas majeurs, la rive gauche du tunnel du Chambon ouvrira aux voitures d’ici la mi novembre. Les voitures et non les cars ou les camions car cette route goudronnée de 5 km 300 n’est pas assez large, et par endroit, la circulation devra se faire par alternat. Quatre mois de travaux, 6 millions d’euros et malgré tout une bouffée d’oxygène pour Philippe Raybaudi, le porte-parole du Collectif du Chambon. Cela signe la possibilité pour les habitants de la vallée de reprendre leurs véhicules afin de se rendre au travail, et aux touristes de réserver leur séjour.

Certaines entreprises n’ont pour l’instant reçu aucune aide, faute de bilan comptable

Car pour l’instant, il est impossible de déterminer clairement l’impact financier de la fermeture du Tunnel du Chambon depuis 6 mois sur la vie économique de la Haute Romanche, « nous aurons des vrais chiffres à l’issue de la fin d’année, car beaucoup de petites entreprises n’ont pu financer un bilan comptable, qui coûte entre 500 et 700 euros. Elles n’ont donc pas pu faire valoir leurs droits pour les aides car il faut un bilan comptable ».

En savoir plus…..

Laisser un commentaire

9 + 17 =