Kilian Jornet Burgada, nomade des cimes

Demain, si tout va bien, il fêtera sa 3è Pierra Menta. Avant d’accrocher sa caravane vert pistache à sa voiture. Et en route pour Barcelone où il est attendu pour dédicacer son premier livre “Courir ou mourir”.

Ainsi va la vie pour Kilian Jornet Burgada, nomade des cimes. Certains voient la Pierra Menta comme une consécration.

Pour lui ce n’est qu’une (très belle) étape de plus dans une course autour du monde qui lui apprend d’abord à se connaître. Rien de mystique chez ce Catalan de 23 ans qui ne joue pas les ascètes.

« Un Mac Do et un peu de Nutella de temps en temps, ce n’est pas désagréable. La diététique, c’est là où je dois encore progresser. » Dommage pour ses concurrents qui se demandent déjà où est son secret.

En savoir plus

Laisser un commentaire

quinze + un =