Kilian Jornet et Ueli Steck encordés au Népal

La légende du trail et la machine suisse ainsi que le français Hélias Millerioux et l’américain Colin Haley ont fait une sortie d’acclimatation ensemble au Népal.

Kilian est au Népal depuis le 12 octobre. Il revient après son expérience dramatique au printemps qui a coincidé avec le tremblement de terre qui a secoué le pays et où il avait annulé son expé pour aider les populations locales.
Aucun record ni objectif en vue : ‘ Voyage au sein des grandes montagne. Content d’être de retour au Népal. Quelques jours libres sur cette terre au peuple si hospitalier.

Même si l’on ne connait pas les intention de Kilian au Népal, ses rencontres avec d’autres alpinistes ont donné quelques infos.
C’est ainsi que le célèbre himalayiste espagnol Carlos Soria, qui se trouve dans la région avec l’Ama Dablam comme objectif, a publié une photo dans la zone du Chukung avec Ueli Steck et Kilian Jornet.

Chukung est un centre de service présé des trekkeurs et alpinistes de la région du Khumbu, situé au sud de l’Everest, du Lhotse et du Nuptse et au Nord de l’Ama Dablam.

Ueli Steck et Colin Haley y ont passé un moment en attendant une fenêtre pour le Nuptse afin d’y répéter la ligne de Babanov et Koshelenko.
Les guides français Helias Millerioux et Ben Guignonnet (qui avaient fait une très belle ouverture au Siula Chico), étaient également sur place avec comme objectif une nouvelle ligne en face Sud du Nuptse.

C’est ainsi que s’est produite la rencontre entre deux chantres de la vitesse en altitude. Kilian et ses records de vitesse et Ueli pour ses voies extrêmes en temps record.

La rencontre mènera-t-elle en projet commun? L’espagnol est plus courreur, le suisse plus alpiniste mais bon…

Ils ont néanmoins décidé d’effectuer une petite sortie ensemble avec Hélias, sur les rampes du Nuptse, pour voir les conditions. 15km, 1700ù de dénivelé entre 4700 et 6350m en 8h de temps.
Sur son facebook; Ueli Steck parle d’une ‘grande journé’ pour un ‘petit tour d’escalade / très inspirateur pour moi’.

Pour Hélias ‘J’ai mal aux jambes après ces 8h de montagne où les deux compères ont dû perdre 2h simplement pour m’attendre. J’en tire une leçon : le poids!! Plus tu es léger, plus tu vas vite. Merci à tous les deux’

Verra-t-on bientôt une expédition commune entre Kilian et Ueli??

Source : Desnivel

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.