KissKissBankBank pour l’expédition Ultima Patagonia

L’association Centre Terre organise sa prochaine expédition spéléologique et géographique en Patagonie Chilienne début 2017 (Ultima Patagonia).

Pour cela ils ont lancé une campagne KissKissBankBank

Leur site internet : http://www.centre-terre.fr/

Voici une présentation du projet :

En octobre 2015, en marge de son assemblée générale annuelle, Centre Terre tenait sa première réunion préparatoire en vue de l’expédition qui se déroulera en janvier et février 2017 sur l’île Madre de Dios. Depuis, de nombreux points ont bien avancé, il est donc temps de faire un point.

L’équipe

La constitution de l’équipe coté Français, est bouclée depuis le mois de novembre. Une dizaine de candidatures n’ont malheureusement pas pu être retenues, faute de place. Le choix a été difficile, il a fallu respecter de multiples critères contraignants, parmi lesquels: la motivation, la présence d’éléments moteurs, la complémentarité, les compétences indispensables, l’équilibre entre participants français et chiliens.

Au Chili, le process d’inscription en coordination avec les universités qui ont faite connaitre leur attachement au projet ainsi que leur volonté a collaborer débute à peine, il ciblera avant tout, des profils de spécialistes et de chercheurs définis comme prioritaires.

L’équipe déjà constituée s’est immédiatement mise au travail. Chacun doit s’investir personnellement dans la recherche des partenaires indispensables à l’équilibre financier du projet : environ 40 000 euros sont nécessaires pour boucler le budget prévisionnel, et nous sommes aussi à la recherche de partenaires techniques pour fournir du matériel (valeur monétaire estimée à 45 000 euros). Il faut également trouver des soutiens au Chili pour couvrir l’ensemble de nos besoins logistiques.

Pour nous tous, cette phase qui durera jusqu’au départ le 2 janvier 2017 est difficile et contraignante, mais elle conditionne la suite et aura sa récompense: une fois sur place, parcourir les grands lapiaz, explorer l’île jusque dans ses tréfonds afin de découvrir les richesses qu’elle comporte!

En deux mois de présence sur l’île, nous ne pourrons être partout et tout parcourir, c’est une évidence. Il convient donc de se fixer des priorités en tenant compte de l’intérêt potentiel de chaque site, de son éloignement de notre future base et de la difficulté d’accès estimée. Sous la direction de Richard, une équipe travaille d’arrache-pied à cette définition précise des objectifs, à partir des données géologiques disponibles et surtout d’un ensemble de photographies aériennes et satellitaires haute définition qu’il a fallu rassembler. Émergences, pertes de ruisseaux, puits béants, accidents géologiques majeurs y sont en effet visibles, particulièrement sur les zones dénudées… Une fois sur place, ces documents seront également précieux pour préparer les explorations journalières et définir les itinéraires d’approche.

Visualiser les objectifs

Plus d’infos sur le site de l’expédition

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.