Kurt Albert décédé

Entre la vie et la mort depuis deux jours, la légende Kurt Albert a finalement succombé à ses blessures hier soir à l’hôpital d’Erlangen (proche de Nuremberg) suite à sa malheureuse chute au sol d’une via ferrata dimanche dans le Nord de la Bavière.

Kurt est né en 1954 et a commencé à grimper à l’âge de 14 ans avec les grimpeurs de Nuremberg. Après plusieurs courses en escalade pendant son adolescence, dont la face Nord de l’Eiger à 18 ans, il fut un des principaux développeurs de l’escalade libre. Un virus qui l’accompagnera tout au long de sa vie. Kurt commence à grimper des itinéraires en libre en Suisse franconienne dès 1973. En 1975, il  marque pour la première fois une voie réalisée en libre d’un point rouge en bas : c’est le début de la pratique du ‘Rotpunkt’.
En 1982, avec ‘Magnet’ (7c), Kurt réalise l’un des voies les plus difficiles de l’époque. Il déménage chez Wolfgang Güllich, Flipper Fietz et Norbert Sandner dans les rochers de Haute-Franconie. Délaissant son métier de prof de mathématiques, sa vie n’est ensuite composée que d’aventures de voyages. Avec Wolfgang Güllich, Bernd Arnold, Stefan Glowacz, Holger Heuber et beaucoup d’autres, Kurt est un des premiers à parcourir la planète pour grimper : Patagonie, Vénézuela, Karakorum, Chine, Inde, Canada. Il y a peu de coins dans le Monde que Kurt n’ait pas exploré, toujours à la recherche de nouveaux territoires. Il gagnait en partie sa vie à travers des conférences qu’il animait en toute décontraction.

Le monde de la grimpe perd un de ses plus grands précurseurs et visionnaires.

Source : Klettern

Crédit photo : UK Climbing

Laisser un commentaire

16 − quatorze =