La chronique de Thomas Leleu : Coco désirée

Dans les profondes forêts vosgiennes, esprits, elfes et autres farfadets rôdent depuis toujours à l’abri d’épaisses futaies, au fond de quelques grottes insondables ou au sommet d’inaccessibles champignons de grès rose.
Mais aujourd’hui, sous nos latitudes, la vie des lutins et des fées est devenue bien difficile. Menacés par de nouvelles hordes de randonneurs et de grimpeurs RTTistes se répandant dans nos forêts comme la vérole sur le bas clergé, ils ont du fuir bien loin, de l’autre coté de la frontière en des lieux oubliés de tous.

La suite à lire ici

Photo : coll. Yann Corby – Escalade Alsace

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.