La circulation automobile, bruit, danger et pollution à Fontainebleau

 Parmi tous les maux de la forêt, la plaie n°1, c’est très certainement les cinquante mille véhicules qui la traversent chaque jour !

La Seine et Marne est un énorme carrefour routier. Depuis toujours au cœur des échanges de par sa situation géographique à quelques encablures de la capitale mais aussi de la Bourgogne historiquement si puissante, la Seine-et-Marne possède un réseau routier dense et varié. Au fil des ans, trains, avions, mais aussi développement et entretien des voies navigables ont permis au département d’être plus que jamais bien desservi. Avec ses 211 km d’autoroutes et ses 190 km de routes nationales, la Seine-et-Marne est idéalement équipée pour que les déplacements inter-régionaux s’y pratiquent aisément. Mais les 4 380 km de routes départementales, les 6 700 km de voiries communales et les 9 400 km de chemins ruraux assurent, en complément, un maillage fin du territoire, y compris dans les zones rurales. Le réseau ferré n’est pas en reste, avec 4 lignes de RER (A, B, D, E) desservant un grand nombre de communes et les reliant à Paris : on compte 81 gares dont 26 RER et 453 km de voies ferrées (hors lignes à grande vitesse). Au total, le réseau routier du 77 fait 20 900 km !

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.