La confession de Christian Stangl

Nous vous évoquions hier les doutes qui planaient sur la réalisation du K2 par l’autrichien Christian Stangl.
En route pour une réalisation des deux plus hauts sommets de chacun des 7 continents (sorte de 7 summits amélioré), l’autrichien prétendait avoir fait la seule et unique ascension du K2 de la saison.
Le souci est que aucune preuve ne venait confirmer cette ascension. La photo donnée par Christian montrait un alpiniste inidentifiable, a priori proche du sommet, sans information de date ou de type d’appareil photo. Aucun track GPS, des temps peu probables, un climat plus que difficile et aucun témoin.
Christian a finit par confesser aujourd’hui au cours d’une conférence de presse avoir ‘seulement imaginé le sommet dans un état de stress du à la fatigue et a la peur de l’échec.


Plus d’infos (en allemand) et en anglais


Source : 8000ers.com

Laisser un commentaire

quatre × 2 =