La Coupe du monde d’escalade de vitesse et de difficulté revient à Villars (SUI). Programme.

4e rendez-vous de l’année pour les grimpeurs les plus rapides du monde. 2e compétition internationale pour les compétiteurs de la difficulté. Dès demain, la Coupe du monde d’escalade fait un stop inédit en terre helvétique.
A quoi peut-on s’attendre côté tricolore ? A une deuxième victoire consécutive d’Anouck JAUBERT et à un sursaut d’orgueil de Bassa MAWEM en vitesse ? A un retour dans les derniers runs de la compétition d’Aurélia SARISSON et à la confirmation de Quentin NAMBOT après sa 5e place à Chamonix ?
On peut aussi espérer le retour en grâce des géants de l’équipe de France de difficulté. Non, qu’ils aient démérité à Chamonix : Romain DESGRANGES et Gautier SUPPER y prenaient la 5e et la 4e en finale après des qualifications remarquables. Mais difficile de ne pas espérer une médaille lorsque ces deux-là prennent pied sur un mur de difficulté. Retrouveront-ils le podium samedi ?
Chez les femmes, certaines auront clairement une revanche à prendre. Pas Charlotte DURIF qui a signé au pied du Mont-Blanc la meilleure performance française. Salomé ROMAIN et Hélène JANICOT par contre n’ont pas réussi à s’exprimer à Chamonix. « Aussi loin que je puisse me souvenir, je ne suis jamais autant passée au travers d’une voie de demi-finale… », réagissait cette dernière ce début de semaine. Ca va chauffer !
Mathilde BECERRA et Julia CHANOURDIE n’ont pas subi d’échec retentissant ce mardi. Bloquées aux portes de la finale, il ne leur a pas manqué grand chose pour intégrer le top 8. A Villars, elles seront en quête de ce petit détail qui fera assurément la différence !

Le programme

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.