La gestion environnementale des sports de nature : entre laisser-faire, autorité et concertation








Cet article interroge les conséquences de la croissance des sports de nature dans leur rapport à l’environnement. Leur évolution récente pose le problème de leur durabilité vue sous l’angle de la préservation environnementale au sein d’espaces protégés comme de la nature ordinaire. La controverse portant sur leur impact environnemental semble exclure les solutions autoritaires. La mise en œuvre d’une démocratie participative est différente selon qu’il s’agit d’espaces protégés à prérogatives réglementaires fortes ou non ou de nature ordinaire, définissant des médiateurs forts ou faibles. Quoi qu’il en soit la participation reste limitée aux porte-parole en laissant de côté les très nombreux pratiquants hors de toute organisation.

Lire l’article
Photo Cedric Larcher / Kairn.com

Laisser un commentaire

9 + seize =