La PEK au Mexique.

La neige recouvrant les Pyrénées, les membres de la PEK (Pyrénées Extrême Kayak) sont partis naviguer sous le soleil du Mexique. Le dépaysement est total.

Un véritable kayak trip de 6 semaines à parcourir les rivières du Mexique du nord au sud dans la plus belle philosophie maya. Du rio Alseseca dans l’état du Veracruz au confins du massif du Chiapas et le légendaire rio Agua Azul.

L’équipe a franchie une fois de plus un gros cap technique. Aniol fait désormais partie des 5 hommes au monde à avoir franchi la hauteur invraisemblable de 42 mètres sur la cascade de « Big banana ».

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Eric et Aniol ont réussis à franchir l’intégralité de la section de « Silencio falls » sans portage ni arrêt.
Avec un long pied-à-terre à Tlapacoyan chez « Aventurec », la vie est paisible, les kayakistes se croisent venus de toute la planète. Chacun montre ce qu’il a fait le jour même et parle des rivières de son pays. Toute cette ambiance crée une émulation et une excitation contagieuses.
Dame nature a crée dans les fôrets du Mexique les plus beaux défis qu’un kayakiste puisse rêver. Sculpté depuis des millénaires, le basalte propose des physionomies de rapides encore inédites pour les membres de la PEK naviguant dans une eau turquoise inoubliable.

Point fort de ce périple, le rio Agua Azul dans le maissif du Chiapas. Cette fois-ci, c’est du tuf ! les photos se passent de commentaires. La descente du rio Agua Azul est gravée dans nos mémoires.
Une certitude, les pyrénéens reviendront au Mexique.

Pagayeurs : Eric Deguil, Fabrice Poueyto, Bastien Dantin, Thomas Tabarant., Aniol Serrasolses.

Voir la vidéo

Laisser un commentaire

2 × un =