La presse montagne et escalade se meurt

Le magazine d’escalade gratuit EscaladeMag vient de sortir son dernier numero.
8 ans et 60 numéros après son lancement, le dépôt de bilan est devenu inévitable


Triste nouvelle pour le monde de la grimpe et de la montagne qui voit son offre presse se réduire comme peau de chagrin.

Il y a 15 ans, deux grands groupes de presse (Niveales et Glenat) offraient 5 titres au total :

Grimper(Niveales) et Roc n Wall (Glénat) traitaient de l’escalade, Alpinisme et Randonnée (Glénat), Vertical (Glénat), et Montagne (Nivéales) traitaient de la montagne.
On pourrait rajouter les titres Fédéraux du CAF (Montagne et Alpinisme) et de la FFME (Directcimes)

D’autres titres (Parfum d’extrêmes, Carnet d’Aventure, Respyr, Pyrénées magazines)… dont les premiers gratuits (Résine, Escape) sont apparus, parfois pour quelques mois seulement.

Nivéales a racheté Alpirando pour mieux le tuer, et a fait de Vertical un magazine élitiste européen.

Roc n Wall a disparu depuis plus de 10 ans.

Il ne reste donc plus que trois magazines, au sein du même groupe de presse, lui même économiquement en petite forme et convalescent après son passage par une procédure de sauvegarde et une cure de licenciements et d’austérité drastique

Le groupe Free Presse (qui édite Escape) est également en procédure de sauvegarde, avec une réduction de plus e moitié de ses effectifs

Alors qu’on aurait pu espérer un nouveau souffle avec la chaîne de télévision MontagneTV, celle-ci peine a trouver les financements pour assurer sa pérennité.

Bref, la presse montagne et escalade francaise se meurt. Pourtant certains pays (Allemagne) compte encore de nombreux titres, sites internet et canaux de diffusions variés.

Le lectorat de nos magazines est devenu dérisoire face au nombre de pratiquants, le principal titre français étant maintenant la revue fédérale de la FFCAM (Montagne et Alpinisme).

Bien sûr on dira que le nombre d’alpiniste et de lecteurs en général est en baisse, que la presse dans son ensemble est en crise, que le coût des magazines est excessifs en temps de crise.

Peut être est-ce aussi que l’offre ne correspond pas/plus à la demande…?

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.