La saison de ski aux États-Unis 23-24 commence dimanche

La saison de ski aux États-Unis et en Amérique du Nord devrait débuter dimanche matin dans le Colorado, dans le domaine skiable d’Arapahoe Basin, si personne d’autre ne les devance.

Après une vague de chaleur à la mi-octobre, suite à un début de mois prometteur pour l’enneigement artificiel et quelques chutes de neige naturelles, on craignait que nulle part ne parvienne à ouvrir en octobre de cette année, mais il fait à nouveau plus froid.

« Il n’y a rien que j’apprécie plus que de voir les gens s’amuser en skiant et en faisant du vélo. S’ouvrir demande une quantité extraordinaire de travail et de coordination de la part de tous les départements et de l’ensemble du personnel. En particulier, les enneigeurs, les conducteurs de catamarans, les patrouilleurs de ski, les opérations et l’entretien des remontées mécaniques doivent changer de vitesse dans des délais très courts et tirer parti des conditions météorologiques en constante évolution pour ouvrir la montagne. Ils n’ont rien raté ce mois-ci. En route pour une excellente saison », a déclaré Alan Hereroth, directeur de l’exploitation d’Arapahoe Basin.

Arapahoe Basin, l’une des stations de ski les plus hautes des États-Unis et du monde, ouvrira pour la saison le dimanche 29 octobre à 8h30 avec Black Mountain Express et le sentier High Noon.

Certains médias américains se sont concentrés il y a une semaine sur le petit domaine skiable de Ski Ward, dans le Massachusetts, en train de fabriquer de la neige avec une machine à neige tous temps, pour créer brièvement une petite zone de neige et ont déclaré que c’était la première zone à ouvrir ses portes pour 23-24. Le tas de neige a depuis fondu à des températures de +80 °F.

Ces rapports ne semblent pas prendre en compte le domaine skiable de Trollhaugen dans le Wisconsin qui a eu un embouteillage il y a trois semaines sur une parcelle de neige conservée sous abri de la saison dernière (en haut à droite de l’image ci-dessous).

Des conditions plus enneigées ont eu lieu la semaine dernière plus au nord et à l’ouest que le Colorado, certaines régions de l’ouest du Canada ayant enregistré plus de 30 cm (un pied) de chutes de neige. Le premier dont l’ouverture est prévue est le mont Norquay, près de Banff, en Alberta (photo ci-dessous plus tôt cette semaine), qui espère ouvrir une semaine aujourd’hui, le 4 novembre.

Laisser un commentaire

dix-huit − neuf =