La vistoire de l’handi-alpinisme : Michel Dimitrieff et son exploit un peu fou

La traversée a duré environ cinq mois, en 2012. C’était un pari un peu fou, un exploit de l’extrême. Mais il l’a réussi. Parti sur les pas du célèbre grimpeur et alpiniste Patrick Berhault, Michel Dimitrieff, handicapé moteur, habitant Vallouise, a traversé les Alpes en gravissant certains de ses plus hauts sommets : le Mont-Blanc, le Dôme des Écrins, l’arête est du mont Viso… Il présente la traversée des Alpes à la Tour Brune

Cet après-midi, à 15h30, il a présenté le film “Sur le fil d’un rêve”, qui raconte son exploit. A la Tour Brune, il se consacrera également à la signature de son livre “Apparences”.

« Cette traversée, c’est un hommage à Patrick Berhault, mais c’est également pour montrer qu’on peut faire des exploits un peu fous, même handicapé. Cela a été une belle expérience humaine. »

En savoir plus…..

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.