L’affiche d’une compétition d’escalade jugée sexiste par les Chiennes de garde

Pour son week-end « Camp4 » sur la base de Buthiers, la Fédération française des clubs alpins et de montagne a choisi une affiche qui fait polémique, expliqueFrance Bleu indiquant que ” Les Chiennes de garde montent au créneau”

Sur l’affiche du Camp 4, on voit une jeune alpiniste en train d’escalader un mur avec difficulté. En bas, des mains d’hommes se tendent pour la réceptionner en cas de chute.

Inacceptable pour Marie-Noëlle Bas, présidente des Chiennes de garde.

Cette image montre que l’escalade est plus compliquée pour les femmes que pour les hommes, et que les hommes attendent soit qu’elle ne réussisse pas, soit qu’ils l’aident à grimper. C’est du sexisme ordinaire.

SOURCE

Laisser un commentaire

2 × deux =