L’Afghan Ski Challenge : une 3ième édition couronnée de succès

Bamiyan est une ville de l’Afghanistan située dans une vallée au nord-ouest de Kaboul, à 2500 mètres d’altitude. Le 1er mars 2013, la ville fut l’hôte de la troisième édition de l’Afghan Ski Challenge, une course de ski alpinisme qui réunit des athlètes locaux et internationaux. Pour la première fois, des femmes afghanes ont participé à l’événement. Arc’teryx est fier d’avoir apporté son soutien à ce beau challenge en équipant tous le participants !

La vallée de Bamiyan, jadis connue pour ses gigantesques statues de Boudha, est aujourd’hui une région pauvre de l’Afghanistan. Bien qu’elle soit épargnée par la guerre depuis 2001, Bamiyan n’est plus une région visitée par les touristes mais elle possède tous les ingrédients nécessaires au bon déroulement d’un événement de ski alpinisme : une nature intacte, des sommets qui s’élèvent à 5000 mètres et une exposition nord.

40 athlètes, en majorité des hommes et femmes afghans, ont participé à la course et plus de 400 spectateurs et médias, dont le New York Times, le National Geographic, le Time Magazine et Al Jazeera ont assisté à cette 3ième édition. Habiba Sarobi, le gouverneur provincial de Bamyan, a également pris part aux festivités afin de promouvoir cette magnifique région qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les locaux se sont particulièrement bien illustrés : le vainqueur de la course, Saijad Hussaini, a terminé l’épreuve en 28 minutes, soit 4 minutes plus tôt que le meilleur athlète étranger, un Norvégien qui a terminé en quatrième position. Chez les femmes, c’est Zahra Ebrahimi qui est montée sur la première marche du podium.

En 2010, une petite équipe, formée d’employés du journal Swiss Neue Zürcher Zeitung et de quelques skieurs afghans passionnés (Aga Kahn Foundation), a décidé de fonder le Ski Club Bamiyan et d’organiser le premier Afghan Ski Challenge. Les trois éditions de l’Afghan Ski Challenge ont démontré que les locaux ont une longueur d’avance sur les participants internationaux lors de l’ascension.

Les participants locaux, encadrés par un moniteur de ski suisse et un guide de haute montagne, se sont entraînés dans la région de Bamiyan, quelques semaines avant la course, dans une école de ski récemment fondée. Cette troisième édition, qui a accueilli pour la première fois des femmes parmi les participants, s’est déroulée sur 2 jours : d’abord la classique pour les hommes (parcours de 2,5 km avec 400 mètres de dénivelé positif), puis une course consacrée aux femmes avec un tracé adapté.

Arc’teryx est fier d’équiper les participants de vestes imperméables et d’être partenaire de cet événement annuel, qui vise à faire connaître cette superbe région oubliée des touristes à travers un événement sportif et paisible qui se déroule dans la joie et la bonne humeur.

Infos : www.afghanskichallenge.com et www.arcteryx.com

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.