L’alpiniste espagnol Tolo Calafat est mort en descendant de l’Anapurna

L’alpiniste espagnol Tolo Calafat, victime d’un œdème cérébral en redescendant mardi du sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya, au Népal, est mort jeudi avant d’avoir pu être secouru, a annoncé un de ses compagnons à la Radio nationale espagnole (RNE). ‘Il est mort’, a déclaré le vétéran Juanito Oiarzabal, qui avait atteint la cime de l’Annapurna (8 091 m) mardi avec Calafat et un autre alpiniste espagnol, Carlos Paumer.


Calafat, un alpiniste originaire de Majorque (Baléares), était bloqué sur une paroi de l’Annapurna à 7 500 m, incapable de bouger et un hélicopère parti à sa recherche jeudi n’a pu le localiser, selon Oiarzabal. Ce dernier a précisé que Calafat ne répondait plus au téléphone satellitaire avec lequel il avait pu parler avec sa famille et appeler au secours mercredi et que les opérations de secours avaient été interrompues.


En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.