L’ascension du Broad Peak en hiver tourne au drame

Deux des quatre alpinistes polonais ayant réussi mardi l’ascension hivernale inédite du Broad Peak (8.051 mètres), ‘ont été portés disparus’, a annoncé mercredi le chef de l’expédition Krzysztof Wielicki, cité par les médias polonais.

‘Il s’agit de Tomasz Kowalski et Maciej Berbeka. Le contact téléphonique avec eux a cessé depuis 3H00 GMT’, a déclaré M. Wielicki.

‘Il se peut qu’il soient tombés dans une crevasse’, a estimé un porte-parole de l’expédition, Artur Hajzer.

Les deux autres alpinistes montés sur ce sommet, Adam Bielecki et Artur Malek, sont descendus jusqu’à un camp situé à 7.400 m, a précisé M. Hajzer.

‘Trois Pakistanais sont partis en secours mercredi matin. L’un d’eux est monté à environ à 7.700 mètres mais n’a trouvé aucune trace des alpinistes’, a-t-il ajouté.

Selon Hajzer, le groupe a dû se diviser encore avant l’ultime étape de l’ascension du sommet.

L’opération des secours a été interrompue à cause de la tombée de la nuit.

Sur quatorze sommets de plus de 8.000 mètres d’altitude, deux seulement n’ont pas encore été escaladés en hiver, le Nanga Prabat (8.126 m) et le K2(8.611 m).

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.