L’échappée des Belles : Traversée du Beaufortain

14h50 – Gare de Bourg Saint Maurice – samedi 3 mars !
Les 5 femmes du groupe Excellence du Club Alpin Français sont sur le quai de la gare…

Isabelle Ciferman, Blandine Ducrest, Valentine Fabre, Alice Lauga et Gaëlle Martin ont gagné leur pari…l’échappée des Belles est une réussite…et s’achèvent après une longue traversée de 18heures.

Mais revenons un peu en arrière…

Vendredi soir, 20h45 – départ d’Albertville
La progression sera rapide tout au long de la nuit. Le passage du dard est atteint dès 5h30 et l’arrête ouest du Grand Mont avalée de nuit.
Sommet du Grand Mont à 6h30…le jour commence à peine à moindre et c’est en compagnie de Thierry Bochet, vainqueurs de plusieurs Pierra Menta et grand connaisseur des lieux, que la descente se fait.
7h30 – ravitaillement du lac de saint Guérin.
Après la nuit, les filles apprécient boissons chaudes et alimentation
Mais l’arrêt sera de courte durée et c’et reparti en direction du Mont Coin – 10h puis refuge de Presset à 11h45.
La chaleur et les mauvaises conditions de neige se mettent de la partie et la fatigue aidant l’allure se ralentit…mais la motivation est intacte…
Et après une descente « épique » de la combe des 5 lacs dans une neige « pourrie », Bourg Saint Maurice est en vue…
Un dernier sprint dans les rues de la vile…et les 5 « belles » sont à l’heure pour le train !

18heures pour relier les 2 villes et traverser le Beaufortain…le pari est gagné !

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.