Lâcher d’un ours : ‘si les Pyrénées-Atlantiques en veulent, ils se le gardent’

Le dossier de la réintroduction d’un ours dans les Pyrénées-Atlantique était, notamment, au menu de la session des élus départementaux, hier, dans le cadre d’une vaste consultation pyréenne.

« Je ne vais pas dire aux habitants des Pyrénées-Atlantiques ce qu’ils doivent faire. Mais s’ils veulent un ours de plus, ils devront faire en sorte qu’il reste chez eux » : les élus départementaux étaient saisis du dossier de la réintroduction d’une ourse à l’ouest de la chaîne. Le vote doit intervenir ce matin au plus tard mais, dès hier, Augustin Bonrepaux a rappelé sa position, ajoutant : « Vous voulez que je le répète ? Mon avis sur la question n’a pas changé : nous ne voulons pas d’ours ici ».

En savoir plus….

Laisser un commentaire

7 + sept =