Le calendrier scolaire déstabilise-t-il le tourisme hivernal ?

La neige n’est pas la seule problématique des stations de ski qui subissent aussi les aléas du calendrier des vacances scolaires. Mais le coup de froid sur la fréquentation est diversement ressenti.

« On perd une semaine sur la saison »

À Auris-en-Oisans, la conséquence directe du calendrier est sévère : « On perd une semaine sur la saison », explique Hervé Conte, directeur de l’office de tourisme. La station fermera en effet le 6 avril, avant les vacances de printemps : « À partir de cette date et jusqu’au 14, seule la liaison avec l’Alpe d’Huez est ouverte. »

Début mars, le taux de remplissage (1 500 lits marchands sur 4 000 au total) affichait 30 % pour la semaine du 30 mars au 5 avril, et 5 % à partir du 5 avril.

En savoir plus…. http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2013/03/16/le-calendrier-scolaire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.