LE CLUSTER MONTAGNE A ACCUEILLI LE MINISTRE DES SPORTS CHINOIS LES 7 ET 8 JUILLET 2015 A CHAMONIX

A quelques jours de la décision du Comité International Olympique d’attribuer l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 à Pékin (Chine) ou Almaty (Kazakhstan), le Cluster Montagne a accueilli en France, à Chamonix, le Ministre des Sports chinois, M. LIU Peng, également Président du Comité Olympique chinois. Le vote du CIO aura lieu le 31 juillet à Kuala Lumpur (Malaisie).

Le Ministre des Sports chinois est venu accompagné du Secrétaire Général du Comité Olympique chinois M. SONG Luzenc, du Vice-Président de la Fédération de Ski chinoise M. REN Hongguo et de la Responsable Communication du Comité de Candidature Pékin 2022, Mme LI Boya.
Cette visite a été l’occasion de présenter à M. LIU Peng toute l’étendue de l’expertise française dans la préparation et l’organisation de grandes manifestations sportives internationales en montagne.

De nombreux temps forts ont ponctué cette visite :

• Présentation du Kandahar, compétition de ski internationale qui aura lieu cet hiver à Chamonix,
• Visite des installations du Brévent,
• Rencontre avec la Fédération Française de Ski,
• Visite de l’Ecole Nationale des Sports de Montagne,
• Rencontre avec les entreprises de l’aménagement de la montagne,
• Visite de l’Aiguille du Midi, etc.

Plusieurs rencontres institutionnelles ont marqué cette visite, notamment avec le maire de Chamonix, M. Éric FOURNIER, les Vice-Présidents de la Communauté de Commune de la Vallée de Chamonix, Mme Marie Noëlle FLEURY et M. Xavier ROZEREN ainsi que le représentant de la Région Rhône-Alpes, M. Edouard SIMONIAN.

Au cours de cette visite, le Ministre M. Liu PENG a confirmé son souhait de voir les relations se renforcer entre la montagne française et la montagne chinoise.

L’accueil des Jeux Olympiques d’hiver à Pékin serait un formidable coup d’accélérateur pour les sports d’hiver en Chine. Un développement qui profiterait aux entreprises françaises de l’aménagement de la montagne comme à l’émergence d’un nouveau marché de skieurs au niveau mondial.
Désormais tous les regards de la montagne française se tournent vers la Malaisie, à Kuala-Lumpur où le Comité International Olympique départagera le 31 juillet les villes de Pékin et d’Almaty (Kazakhstan).

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.