Le Dakar confronté au MAM pour passer les Andes

Ils avaient déjà la chaleur et le manque de sommeil à gérer. Dès mercredi, les pilotes éreintés devront composer avec un autre mal. Celui des montagnes. La route du Dakar se braque brutalement pour entrer au Chili, lors de la 5e étape vers Calama, mercredi. Au programme, un passage de la Cordillère au petit matin, pour rejoindre le point de départ de la spéciale, un peu plus bas. Même si le chrono est éteint, il s’agit tout de même de piloter à 4.500m d’altitude (dont une pointe à 4800m) pendant quelques heures.

Plus d’infos

Photo : les hauts plateaux des Andes vers Calama (C.Larcher/CWN/Kairn.com)

Laisser un commentaire

neuf + seize =