Le Dragon des neiges vole aux secours des victimes de la montagne

Au bruit d’abord, le Dragon 63 s’annonce : jaune et rouge entre le blanc et le bleu ciel des massifs en hiver. C’est le plus spectaculaire parmi les familiers des neiges auvergnates.

Autant qu’il soit vu le moins souvent possible sur le Sancy, cet impressionnant hélicoptère sur patins armé d’un treuil. Mais sans le Dragon 63, tellement moins de secours possibles ! L’hélicoptère de la Sécurité civile basé à Clermont-Ferrand intervient en première intention dans les quatre départements de l’ancienne région Auvergne.

En hiver, cela veut dire deux massifs dont les pièges n’ont rien à envier aux contraintes alpines. Auxquelles il faut ajouter des moyennes montagnes qui ont leurs propres clients : propices au ski nordique, c’est le terrain d’accidents cardiaques à héliporter au plus vite.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.