Le GMHM au sommet du Shishapangma

C’est le 14e sommet le plus haut du monde. Gravi pour la première fois par une expédition chinoise en 1964, le Shishapangma s’approche d’habitude par le Nord. Quatre hommes du Groupe Militaire de Haute Montagne l’ont franchi par le Sud, ce mercredi 14 mai.

Ce sont des hommes qui relèvent défi sur défi. S’aventurer en terre inconnue, vers des sommets peu courus… c’est le ‘job’ des militaires du GMHM de Chamonix. Des fois, des missions font ‘de la résistance’. C’est le cas du Shishapangma par la face Sud. En octobre 2013, ils avaient tenté une première approche mais un cyclone avait déposé 1m50 de neige au camp de base, empêchant tout départ. Les acharnés ont repris la route du Népal début avril.

Lire l’article


>>> Lire aussi – Carnet de bord du GMHM

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.