Le groupe militaire de haute-montagne en passe de relever le défi !

Le groupe militaire de haute-montagne en passe de relever le défi ! Et de réaliser la première traversée intégrale de la cordillère de Darwin en Amérique du sud.

Une bande montagneuse quasi inexplorée car très inhospitalière et menacée en permanence par les tempêtes qui sévissent dans cette zone très accidentée des 50èmes hurlants, au nord-ouest du cap Horn.

Après 20 jours d’exploration et de progression, les 6 hommes du GMHM ont parcouru 75 kms, soit plus de moitié de la traversée de cette cordillère. Mais aujourd’hui ils se trouvent au point névralgique de leur expédition, le Mont Darwin.

Une montagne qu’ils avaient le choix de contourner ou de gravir, le choix entre s’exposer aux chutes de pierres et de glace, et l’engagement sur une arête de 5 kms avec leur lourde pulka à traîner… Ils ont choisi et sont actuellement en pleine ascension avec leur commandant Lionel Albrieux.

Si ce franchissement du Mont Darwin se déroule bien, il restera alors 45 kms à parcourir au GMHM avant de toucher au but dans environ une semaine près d’Ushuaia.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.