Le ministre président du plat pays abandonne son ascension verticale

 Le ministre-président flamand, Kris Peeters, a été contraint lundi d’abandonner l’ascension de l’Aconcagua qu’il avait entreprise pour une œuvre caritative, victime du mal aigu des montagnes alors qu’il se trouvait à 4.350 mètres d’altitude.

L’expédition, composée notamment de 18 patients asthmatiques, doit atteindre le 2 janvier prochain le sommet de ce point culminant de l’Argentine et de la Cordillère des Andes, à 6.062 mètres d’altitude. C’est au camp de base, situé à 4.350 mètres d’altitude, que les médecins de l’équipe ont constaté les symptômes du mal aigu des montagnes (ou ‘mal d’altitude’) chez M. Peeters. Ils ont jugé qu’il devait redescendre à Mendoza, point de départ de l’expédition, où il restera dans le cadre de son parrainage.

Plus d’infos

Se former sur le mal des montagnes avec l’IFFREMONT

Photo ce l’Aconcagua (C.Larcher/CWN/Kairn.com)

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.