Le Mont Blanc pour les nuls

(Chamonix) Ce n’est pas l’altitude. Ce n’est pas le froid. C’est le vent contre lequel je dois me battre. Chaque pas est une lutte impitoyable. Des grains de neige durcie, soulevés par les bourrasques, me pincent le visage. Malgré tout, j’atteins le sommet. Le mont Blanc.


C’est le sommet des Alpes, à 4810 m d’altitude. C’est un prix que plus d’un alpiniste veut ajouter à sa collection, qu’il s’agisse d’alpinistes chevronnés ou de débutants… très débutants. Pourvu qu’ils soient dans une excellente forme physique.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.