Le ‘plus grand ultra-trail du monde’ dans les Alpes, du 15 au 28 août

Le plus grand ultra-trail du monde s’élancera le 15 août prochain de St-Gingolph (Haute-Savoie) pour s’achever à Nice deux semaines plus tard, au terme d’une traversée intégrale du massif alpin, du Léman à la Méditerranée !

Pour la quarantaine de participants engagés à ce jour, la « fiche technique » parle d’elle-même : 625 kilomètres à parcourir en petites ou grandes foulées, un total de 32.000 mètres de dénivelé à avaler en 14 étapes – l’équivalent de 14 marathons de montagne – mais aussi un immense territoire naturel à découvrir et des paysages… à couper le souffle, avant le plongeon final dans la Grande Bleue.

Pour les organisateurs – l’association « Courir et Découvrir », organisatrice confirmée de plusieurs événements sportifs en milieu naturel, en partenariat avec la Grande Traversée des Alpes, organisme de développement du tourisme itinérant – « cette course à travers tous les grands massifs alpins et les cols emblématiques du GR®5 constitue bien évidemment une épreuve sportive de tout premier plan, mais au terme de laquelle les vrais vainqueurs seront d’abord ceux qui auront vécu les Alpes, leur richesse, leur diversité à pleins poumons, à leur rythme, en osmose avec l’environnement naturel et humain. Cet ultra-trail est d’abord une fête de la montagne, de la convivialité et de la fraternité… ».

Discipline affiliée à la Fédération française d’athlétisme pour les courses hors stade (FFA), le trail rassemble aujourd’hui environ 75 000 pratiquants et se développe ces dernières années de manière exponentielle. À ce titre, l’ultra-trail de la Grande Traversée des Alpes – et plus généralement les longues distances en montagne – reste un mythe pour beaucoup de ces pratiquants qui rêvent de la faire un jour, mais ne se sentent pas encore prêts… à franchir le pas


Photo C.Larcher/CWN/Kairn.com

Laisser un commentaire

cinq + trois =