Le refuge Robert-Blanc dégradé pendant la saison d’hiver

Les gardiens du refuge Robert-Blanc, au-dessus des Chapieux à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) ont eu une drôle de surprise en remontant après un hiver d’absence : la pièce laissée en libre-accès pour les randonneurs a été vandalisée.

Les gardiens du refuge Robert-Blanc, propriété de la commune de Bourg-Saint-Maurice (Savoie), ont constaté de nombreuses dégradations dans le refuge d’hiver quand ils sont remontés ces derniers jours après une saison d’absence : une vitre cassée, la réserve de bois entièrement consommée, un beau livre des éditions Guérin disparu, tout comme la carte IGN affichée sur un mur.

Plus d’infos

Laisser un commentaire

7 + 5 =