Le refuge Robert-Blanc dégradé pendant la saison d’hiver


Les gardiens du refuge Robert-Blanc, au-dessus des Chapieux à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) ont eu une drôle de surprise en remontant après un hiver d’absence : la pièce laissée en libre-accès pour les randonneurs a été vandalisée.

Les gardiens du refuge Robert-Blanc, propriété de la commune de Bourg-Saint-Maurice (Savoie), ont constaté de nombreuses dégradations dans le refuge d’hiver quand ils sont remontés ces derniers jours après une saison d’absence : une vitre cassée, la réserve de bois entièrement consommée, un beau livre des éditions Guérin disparu, tout comme la carte IGN affichée sur un mur.

Plus d’infos


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.