Le spectre de Broken

Il est des phénomènes optique en montagne qui peuvent laisser penser que l’on a un peu trop fumé la moquette, ou bien que le cerveau commence a souffrir des effets de l’altitude.

D’autres arrivent a en déduire la présence de Ste Thérèse d’Avila ou des petits gris.

Le spectre de Broken fait partie de ces phénomènes insolites et spectaculaire, qui peuvent nous laisser penser que nous sommes en face d’un évènement paranormal…

Un spectre de Brocken ou spectre du Brocken (en allemand Brockengespenst) est l’ombre considérablement agrandie d’un objet, observée d’un sommet montagneux dans la direction opposée au Soleil, sur un nuage de gouttelettes d’eau ou sur du brouillard. Elle est parfois entourée d’un cercle lumineux. Si ce dernier est coloré comme un arc-en-ciel, il s’agit alors d’une gloire (anthélie)[1].

Il tire son nom du point culminant de la chaîne du Harz, le Brocken, dont le sommet est souvent dégagé et produit cette ombre sur les nuages en contre-bas. La condition optimale pour l’observer est d’avoir un soleil bien dégagé d’un côté et une nappe de brouillard ou un nuage de l’autre, avec un objet entre les deux. Il n’est visible que dans l’axe Soleil-obstacle-nuage car la rétrodiffusion est faible vers les angles s’en éloignant. Chaque personne ne peut donc voir que son propre spectre.

Plus d’infos sur Wikipedia

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.