Le statut d’espèce protégée du loup pourrait être modifié

Le statut d’espèce protégée du loup pourrait être modifié. Un rapport d’information parlementaire préconise de rétrograder le prédateur d’espèce « strictement protégée » à « espèce protégée simple ». Un statut qui empêche que l’animal ne soit capturé ou mis à mort.

Ce rapport d’information « Patrimoine naturel de la Montagne » a été établi en réponse à l’augmentation des attaques de loups et « à la désespérance » des éleveurs. Les auteurs sont deux sénateurs des départements des Alpes Maritimes et de Savoie, Hélène Masso-Maret et André Vairetto. Selon eux, il est d’une « nécessité fondamentale de protéger l’agro-pastoralisme sur nos territoires ».

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.