Les anti-ours préparent une

Après l’annonce de la secrétaire d’État à l’Écologie, levée de boucliers chez les opposants. Ils promettent une riposte rapide.


Alors que l’ASPAP (Association pour la sauvegarde du patrimoine d’Ariège Pyrénées) prépare son assemblée générale en Ariège, c’est une riposte à l’échelle des Pyrénées qui se prépare aujourd’hui de façon souterraine. « Avant la fin du mois de février, élus, professionnels du monde agricole, agriculteurs de toute la chaîne se réuniront certainement à Saint-Gaudens. La mobilisation repart de plus belle », de Gérard Dubuc, le président de l’ASPAP, à Philippe Lacube en passant par les organisations pastorales ariégeoises, tout le monde est à l’unisson à la suite des déclarations de la ministre.


Et sans attendre le rassemblement dans le Comminges, l’ASPAP promet déjà une surprise rapide… qui pourrait même avoir lieu cette fin de semaine.


En savoir plus….


Voir également :


Laisser un commentaire

trois × trois =