Les refuges en hiver : activité en devenir ?

Pour l’essentiel, les refuges de montagne ariégeois sont ouverts pendant la belle saison. Laquelle s’étale de la fin mai, voire du début juin, à la fin du mois de septembre. Mais la randonnée hivernale, hors des sentiers tracés, restant une pratique prisée de quelques spécialistes, certains gardiens n’hésitent pas, même en plein hiver, à ouvrir leurs établissements.

«On travaille surtout en fonction de la demande, à partir de dix ou douze personnes», explique Philippe Bringay, gardien du refuge de l’Étang des Bésines. Lequel, en poste depuis deux ans après un peu plus d’une décennie passée au Fourcat, perpétue ainsi une tradition établie depuis 1996, date de l’ouverture du bâtiment situé à L’Hospitalet-près-l’Andorre.

A lire

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.