Les rencontres du cinéma de montagne de Grenoble avec Cécile Cusin, une randonneuse inspirée

Les rencontres du cinéma de montagne de Grenoble ce ne sont pas que des alpinistes et grimpeurs de haut niveau. Ce sont tous les niveaux de pratique et de découverte de la montagne. La preuve ! Cécile Cusin nous la fait découvrir.


« Avec Sandrine Revil, on partait avec l’idée toute simple de gravir les quatorze sommets de plus de 2 000 mètres du massif des Bauges. Mais on s’est rendu compte qu’au-delà de cette aventure sympathique, il y avait plein de problématiques à évoquer, autour du parc naturel régional et de la réserve nationale, dont une partie est interdite d’accès, ce qui n’est pas toujours bien compris par les gens.
« Ce qui va être formidable aux Rencontres du cinéma de montagne, c’est que les spectateurs correspondent exactement au public que nous voulons toucher. Avec Sandrine, nous ne sommes pas de grandes alpinistes, on goûte avec plaisir à toutes les disciplines de la montagne. Nous sommes le public des Rencontres du cinéma de montagne ! »


À découvrir jeudi 22 novembre dans le film Quatorze deux mille, ou la nouvelle expédition


Laisser un commentaire

20 + 14 =