Les saint-bernard au secours des sherpas

 Des pilotes et des guides de montagne d’Air Zermatt écrivent l’histoire du sauvetage dans l’Himalaya. Leur technique d’intervention «au câble» en paroi les a récemment fait repousser la limite du possible à 7000 mètres
Un hélicoptère en vol stationnaire à 6950 mètres d’altitude. Dans l’œil du pilote Dani Aufdenblatten, sous son masque à oxygène, flirtant avec les limites de puissance de la machine: trois himalayistes espagnols bloqués dans la paroi de l’Annapurna (8091 m) depuis trente-six heures. Pendu sous l’Ecureuil B3 au bout du câble qui tangue: le guide de montagne Richi Lehner. Il faudra trois tentatives, mais les rescapés seront finalement harnachés et acheminés par les airs 3000 mètres plus bas, au camp de base.


En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.