Les Saints de Glace

D’après certaines croyances, saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais sont trois jours du mois de mai où la température est souvent très basse entraînant parfois l’apparition des gelées nocturnes. Certains agriculteurs imploraient Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais afin de protéger leurs récoltes de la baisse de température. Le gel était parfois destructeur notamment dans les zones montagneuses jusqu’à la fin du mois de mai. Les saints de glace sont traditionnellement fêtés les 11, 12 et 13 mai de chaque année. Certaines personnes ajoutent aux saints de glace la journée du 14 mai qui est la Saint-Boniface. Ces saints ont été remplacés par sainte Estelle le 11 mai, saint Achille le 12 mai, sainte Rolande le 13 mai et saint Matthias le 14 mai. Souvent, on évoque la fin des gelées dès que les saints de glace sont passés. Voici quelques dictons sur les saints de glace, souvent connus par les jardiniers:

– Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais, sont toujours des Saints de glace.

– Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.

– Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace.

– Avant Saint-Servais : point d’été, après Saint Servais : plus de gelée.

– Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais.

– Saint-Servais quand il est beau, tire Saint Médard de l’eau.

– Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré.

– Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de Glace, mais Saint

– Urbain les tient tous dans sa main.

– À la Saint George sème ton orge, à la Saint Marc c’est trop tard.

– Saint Servais, Saint Pancrace et saint Mamert font à trois un petit hiver.

Source : Agathe – Météolia

Laisser un commentaire

4 × deux =